VITA

Lauréat de nombreux Prix internationaux, notamment à Lieksa (Finlande), Porcia (Italie) et à Jeju (Corée du Sud), Guilhem Kusnierek a remporté en 2015 un troisième prix du très prestigieux concours de l'ARD de Munich.

 

Guilhem Kusnierek commence le trombone et le piano à l'âge de sept ans.
Il étudie le trombone dans la classe d'Abel Thomas au Conservatoire National de Région de Clermont-Ferrand, sa ville natale, puis intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Michel Becquet et Alain Manfrin.

 

Âgé de seulement vingt ans, il intègre l'Orchestre National de Montpellier au poste de trombone solo.

Il collabore avec les plus grands orchestres européens comme l'Orchestre National de France, l'Orchestre Philharmonique de Radio France, l'Orchestre Philharmonique du Luxembourg ou l'Orchestre National de L'Opéra de Lyon, ce qui l'amène à jouer sous la baguette de chefs tels que Bernard Haitink, Myung-whun Chung, Stanislas Skrowascewski et Daniele Gatti.

Depuis 2010, il est trombone solo co-soliste à la Deutsche Radio Philharmonie de Sarrebruck.

 

La musique ancienne occupe une place très importante chez Guilhem Kusnierek.

En 2016, il remporte le premier Prix de l'unique concours international de trombone baroque, le concours de sacqueboute de la RICA organisé par les Sacqueboutiers de Toulouse. Il collabore régulièrement avec les plus prestigieuses formations de musique ancienne telles que le "Concert lorrain", le choeur "Arsys Bourgogne" de Pierre Cao, l'ensemble "Pulcinella" d'Ophélie Gaillard et "Insula Orchestra" de Laurence Equilbey.

Il est membre de la formation de musique ancienne Heavenly Wood sous la direction musicale de Bernhard Stilz. Guilhem Kusnierek a été fortement influencé par l'école de Daniel Lassalle, sacqueboutiste de renom et membre fondateur des Sacqueboutiers de Toulouse.

Depuis 2017, Guilhem Kusnierek enseigne le trombone à la Hochschule für Musik Saar à Sarrebruck.